Bienvenue sur notre site...

CarottesQue faire dans votre jardin, sur votre balcon ou terrasse et concernant vos plantes d’intérieur en mars

 

En mars, la nature reprend ses droits avec le retour des premiers rayons de soleil. Préparation des sols et plantation sont d’actualité. 


Au potager, la préparation du sol touche à sa fin. Vous devrez émietter le sol avec votre motoculteur et votre fraise pour que votre terre soit la plus meuble possible. Quand votre terrain sera suffisamment ressuyé et réchauffé, vous commencerez à planter les choux, céleris, oignons, échalottes, ail rose ou blanc, pommes de terre primeurs, salades de printemps, épinards, bettes, asperges, les plantes aromatiques rustiques telles que thym, romarin et menthe. Vous nettoierez et diviserez vos aromatiques des années passées. Vous démarrerez fin mars les semis en pleine terre des légumes pas trop frileux (radis, pois, fèves, persil, ciboulette, carotte, épinards, cerfeuil et vous   sèmerez au chaud (en serre) tomates, piments, aubergines, basilic, courgettes, concombres, melons. 

 


Un vergerAu verger, mars est le mois de la taille et des greffes, mais soyez prudents car les risques de gelée sont encore importants. Vous planterez les petits fruits, la vigne et les fraisiers vendus en pot, taillerez et bouturerez les kiwis, cassissiers, figuiers, myrtilles, groseillers, mûriers ronces et vignes, marcotterez les noisetiers, taillerez et palisserez les framboisiers et arracherez les rejets de framboisiers qui ne sont pas à la bonne place, vaporiserez en milieu de mois une huile horticole sur les troncs et branches afin de lutter contre les insectes et leurs oeufs qui se protègent du froid ( à faire uniquement par beau temps), pulvériserez préventivement les pêchers avec de la bouillie bordelaise afin de les prémunir de la cloque si les feuilles ne sont pas encore ouvertes et les groseillers à maquereau avec du soufre contre l’oïdium, grefferez en fente et en couronne avec les greffons que vous aurez préparés en début d’hiver, terminerez les plantations des arbres fruitiers à racines nues les jours sans gel et la taille des arbres à pépins (pommiers, poiriers) pour améliorer la prochaine fructification, contrôlerez les attaches au sol ou aux tuteurs des arbres, mars est un mois venteux, éliminerez les derniers fruits momifiés sur les fruitiers si ce n'est déjà fait et finirez d’éliminer le bois mort sur les fruitiers petits et grands, si cela n'a pas encore été fait auparavant, apporterez aux arbres fruitiers un engrais assez riche en azote, de type 16-8-8 par exemple et protégerez vos fruitiers en fleur avec un voile d'hivernage sans toutefois empêcher l'accès aux butineuses qui vous assureront une bonne récolte . Dans votre jardin d’agrément en mars, vous planterez ou transplanterez vos rosiers et arbustes, grifferez la terre au pied des arbustes et y apporterez de l’engrais organique, fertiliserez et taillerez vos rosiers buissons et vos arbustes à floraison estivale, commencerez à préparer votre terrain pour semer votre nouvelle pelouse et/ ou rénoverez les zones abîmées au sein de votre pelouse, fertiliserez et démousserez votre pelouse, nourrirez / diviserez/ planterez les vivaces, arracherez les premières mauvaises herbes dans vos massifs & ameublirez la terre de vos massifs, rabattrez vos graminées, les lavandes, santolines et fougères, finirez de planter les arbres à feuilles caduques en racines nues.

 


Sur vos balcons et terrasses en mars, vous surfacerez les arbustes en bacs (remplacement de la couche supérieure de terreau par un nouveau terreau ou du compost bien mûr), planterez les pensées, primevères, pâquerettes, giroflées, myosotis, les plantes aromatiques rustiques et les plantes grimpantes en bac (clématites, chèvrefeuille,…), arroserez les bulbes de printemps plantés avant l’hiver qui commencent à fleurir, pourrez commencer à composer de grosses potées fleuries durables (heuchères, campanules, géraniums vivaces, astilbes, anémones, rudbeckies,…), pincerez vos bisannuelles en place pour prolonger leur floraison. Même si le printemps est là, en mars, il faut encore préserver vos plantes du froid : veillez à les protéger si les températures sont négatives pendant la nuit car il serait dommage de les perdre si près du retour des beaux jours. 
Pour vos plantes d’intérieur, comme tous les mois, pensez à tourner les pots : un quart de tour vers la droite afin que leur feuillage pousse de manière uniforme. Commencez à rempoter vos plantes d’intérieur (notamment les orchidées) et profitez-en pour en diviser certaines mais ne rempotez pas encore celles qui sont en fleurs ou en bouton. Quant aux cactées, ne rempotez que si vous ne l’avez pas fait depuis des années. Vous pouvez surfacer les grandes plantes d’intérieur en pot : le surfaçage se pratique lorsque l’on ne veut – ou ne peut – pas rempoter sa plante. Il consiste à retirer la terre en surface du pot en grattant sur quatre, cinq centimètres et de la remplacer par du terreau frais ou du compost bien mûr. Reprenez un rythme plus soutenu d’arrosage et apportez de l’engrais (sauf pour les cactées). Taillez les plantes d’intérieur d’un bon tiers. Les plantes grimpantes (pothos, hoya, philodendron, syngonium…) ont besoin d’être étêtées et leurs longues tiges refixées sur leur tuteur. Beaucoup de travaux de bouture en ce mois de mars où la plupart des plantes d’intérieur se prêtent à la multiplication. Ainsi, vous pouvez multiplier les plantes suivantes : acorus, aralia, aeschynanthus, crassula ovata, aspidistra eliator, bégonia maculata, bégonia tigre, cactus de noël, callisia, misère, sanseveria, …).
Rendez-vous le mois prochain pour les conseils d’avril. En attendant, les spécialistes des Établissements Toussaint à Bar sur Seine vous accueillent tous les jours pour vous apporter leurs conseils pour l’entretien de tous vos végétaux et espaces verts. Vous pouvez également les contacter par téléphone en composant le 03.25.29.81.99 ou par mail à toussaint.jardin@wanadoo.fr