Bienvenue sur notre site...

Que faire au jardin, sur votre balcon ou terrasse et concernant vos plantes d’intérieurs en avril ?

 

En avril, ne te découvre pas d’un fil ! Si le dicton le dit, il faudra prendre garde aux dernières gelées et rester vigilant pour vos semis.

 

Au potager en avril : semez en place en pleine terre les carottes, le cerfeuil, les fèves, les choux chinois , choux cabus , choux de Bruxelles, bette ou poirée, fenouil, mesclun, choux brocolis, , les choux rouges, les épinards, les laitues à couper, le mesclun, les navets, les panais, le persil, les pissenlits, les pois, les radis tous les quinze jours , toutes les aromatiques vivaces (thym, romarin, laurier sauce, sauge, sarriette...,), les scorsonères. Semez ou planter les batavias et laitues de printemps. Semez sous châssis ou abri chauffés car ces graines demandent une température plus élevée pour germer : tomate, aubergine, piment, melon, cornichon, concombre et autres cucurbitacées, choux fleurs, betterave, céleris raves , céleri branche, betteraves, courgettes, basilic.  Semez, plantez ou divisez  la ciboule, la ciboulette et l’oseille. Repiquez les plants de poireau pour une récolte en été et début d’automne. Apportez en place un engrais spécial fraisiers ou du compost après un nettoyage des feuilles sèches. Plantez la rhubarbe dans une terre enrichie d’autant de compost ; fertilisez les pieds de rhubarbe déjà en place en étalant à leur base du compost (6-8cm d’épaisseur). Fertilisez le sol autour de vos pieds d’asperge des années précédentes avec du fumier décomposé enrichi en algues marines puis buttez. Plantez les nouveaux plants d’asperge, les crosnes, les bulbes d’oignon, ail et échalote. Plantez dans une terre préparée et riche (en ajoutant de l'engrais au fond des trous si vous n'avez pas enrichi la terre de compost ou de fumier) les pommes de terre (variétés tardives) en prévoyant 60 cm entre les rangs et 40 cm entre les plants. Protéger toutes les jeunes pousses des limaces et escargots à l’aide de paillis ou de produits appropriés.

 

Incorporez au pied des fruitiers un engrais azoté et reformez une cuvette au pied des jeunes arbres avec de la terre. Taillez et traitez préventivement les oliviers. Divisez les touffes de framboisiers. Poursuivez la plantation des fraisiers, framboisiers, groseilliers et cassissiers, kiwis. Avril est une période propice au bouturage de tous les petits fruits rouges : groseillier, mûre, framboisier, cassissier... Greffez la vigne, les poiriers, figuiers, pommiers, cerisiers, abricotiers, pruniers. Protégez les floraisons des gelées printanières. ; pulvérisez de l'eau à titre préventif. Contre le puceron jaune du groseillier, pulvérisez un insecticide anti pucerons en insistant bien sur le revers des feuilles ;
contre le puceron laineux sur les pommiers qui fait boursoufler l’écorce qui se craquelle provoquant une mort à petits feux appliquez une huile insecticide ; contre la moniliose qui touche pommier , poirier et cerisier, pulvérisez avant la floraison de l’oxychlorure de cuivre.

 

Pour votre jardin d’ornement, vous procéderez au binage et au griffage du sol de vos plates-bandes. Vous tondrez les gazons et procéderez au démoussage et au désherbage des pelouses à l’aide d’un désherbant sélectif. Vous pourrez également réaliser les nouveaux engazonnements. Ce sera aussi le moment de tailler vos haies d’arbustes à feuilles persistantes. Enlevez  les protections autour des plantes frileuses ; vérifier l’état des plantes encore protégées.  Protégez les pousses d’hostas et de vivaces contre les limaces. Semez sous châssis les cosmos, gaillardes, coréopsis. Semez en place les capucine, cosmos, bleuet, souci, reine-marguerite, immortelle, zinnia, œillet d’Inde, alysses odorants, belles-de-jour, capucines, centaurées-bleuets, chrysanthèmes à carène, clarkias, ficoïdes, cosmos, godétias, graminées annuelles, immortelles à bractées, juliennes de Mahon, kochias, lavatères, limnanthes, lins annuels, linaires, molucelles, nielles des blés, nigelles, pavots annuels et de Californie, pieds-d’alouette, reines marguerites, rudbeckias, soucis et statices   Diviser les perce-neige défleuris. Diviser ou plantez les bambous, autres graminées et vivaces d’été. Bouturez les aubriètes, fritillaires impériales, héliopsides, sedums, passiflores, pieds-d’alouette, les bambous et les ornithogales. Greffez  les clématites à grandes fleurs. Tuteurez les plantes vivaces. Taillez les arbustes qui ont terminé leur floraison : spirée de printemps, forsythias, corète du Japon Taillez laurier, aucuba, fusain, troène, chèvrefeuille arbustif. Plantez au jardin, en massif, en isolé : lavande, rhododendron, azalée, et tous ceux cultivés en conteneur. Apportez un engrais complet « spécial arbustes » en griffant la terre au pied des arbustes. Désherbez au pied de la haie et taillez les arbustes de haie. Taillez les arbustes à feuillage gris sensibles au froid et à l'humidité : santolines, Helichrysum, artémises et armoises, cinéraires. Tuteurez les grosses touffes de pivoines à l'aide d'un corset de fil de fer pas trop serré. Supprimez les fleurs fanées des camélias et rhododendrons hâtifs et épandez un paillis riche mais acide à leur pied. Pour de généreuses floraisons de vos hortensias : nettoyez le sol autour sans blesser les racines, apportez un peu de poudre de corne et un demi-seau de compost par pied, recouvrez d’un paillage. Surveillez les liens des jeunes arbres et remplacez-les s’ils sont trop serrés Commencez les traitements préventifs contre les maladies du rosier tous les 15 jours à 3 semaines (traitement totaux pour les rosiers). Binez autour de vos rosiers, apportez du compost, paillez à leur pied avec du compost "maison", des déchets de cacao, du fumier issu de champignonnière, de la paillette de lin ou bien encore de la paille (ils n'aiment pas l'écorce de pin). Arrosez les bulbes de printemps défleuris régulièrement jusqu’au jaunissement du feuillage, en diluant de l’engrais dans l’eau d’arrosage. Plantez les bulbes d’été (dahlias, bégonias tubéreux, glaïeuls) dans un terrain bien enrichi par du compost dès la seconde quinzaine d’avril. Plantez les clématites, chèvrefeuilles et autres lianes cultivés en conteneur sans oublier d'installer leur support au préalable.

 

Sur votre balcon et votre terrasse, vous pouvez commencer à préparer vos potées d’été. Rempotez vos arbustes nains ou procédez par surfaçage pour les grands pots : remplacez l’ancien terreau par du compost sur 6 à 8cm en surface. Composez de grosses potées fleuries durables avec des campanules, heuchères, géraniums vivaces, rudbeckies, astilbes, anémones...

Plantez en jardinières et suspensions les géranium et autres fleurs estivales, gardez les à l’abri, le long du mur bien exposé de la maison, ne les mettez en place qu’à la mi-mai. Plantez en bac les clématites, et autres grimpantes cultivables en bac ; n’oubliez pas de leur fournir un support (treille, rambarde, tuteur).Taillez les grimpantes et paillez les.

 

Dans votre maison, vous pourrez  enlever  les feuilles de vos plantes d’intérieur qui ont jauni alors que de nouvelles feuilles vont apparaître.  Il est même possible d’étêter certaines plantes comme les Kalanchoés par exemple, pour leur donner un port plus touffu et plus esthétique. Vous pouvez commencer les marcottages aériens des caoutchoucs et autres ficus. Continuez les apports d’engrais, et à augmenter l’arrosage : pensez qu’il commence à faire plus chaud aux belles heures de l’après-midi. Surveillez les attaques de cochenilles sous les feuilles : c’est la période, avec l’augmentation des arrosages, où elles prolifèrent. Dans notre région, on attend les Saints de Glace (mi-mai) pour sortir une partie des plantes d’appartement à l’extérieur, mais on peut leur prodiguer une douche à l’extérieur pour un bon dépoussiérage. Mais n’oubliez pas de les rentrer à nouveau une fois égouttées. Vous pouvez commencer les boutures de tiges : c’est très facile et une grande partie des plantes acceptent ce mode de multiplication.

 

Rendez-vous le mois prochain pour les conseils de mai. En attendant, les spécialistes des Établissements Toussaint à Bar sur Seine vous accueillent tous les jours pour vous apporter leurs conseils pour l’entretien de tous vos végétaux et espaces verts. Vous pouvez également les contacter par téléphone en composant le 03.25.29.81.99 ou par mail à toussaint.jardin@wanadoo.fr