Les Actualités du Paysagiste

Que faire dans votre jardin, sur votre balcon ou terrasse et concernant vos plantes d’intérieur en février ?

 

En février, l’hiver est bien installé et février est souvent le mois le plus froid de l’année.

 

Au potager, vous continuez à préparer le sol et à apporter les amendements organiques comme le fumier. Les grosses gelées, quand elles se prolongent, empêchent de poursuivre les récoltes et abîment même les légumes les plus résistants. Si ce n’est pas encore fait, hâtez-vous d’installer des systèmes de protection. Le plus simple est le voile d’hivernage. En polypropylène non tissé, il offre une bonne isolation thermique, tout en laissant passer l’air. Il limite ainsi la condensation et les risques de pourriture. Posez-le directement sur les légumes, en le maintenant sur les côtés avec des planches. Le tunnel d’hivernage traditionnel est composé d’un film en plastique transparent, soutenu par des arceaux ; pour aérer, il suffit de coulisser ce dernier vers le haut, entre des ficelles attachées aux piquets d’ancrage.

 

Plus pratique, le tunnel en accordéon pré-monté sur des arceaux en acier se place ou se déplace aisément, en s’adaptant vite à la longueur de la plate-bande. Enfin, la serre tunnel de culture comporte plusieurs éléments en plastique épais et transparent (L. 80 cm, l. 58 cm, H. 53 cm), munis d’une trappe de récolte, ainsi que d’embouts à assembler en fonction de ses besoins. Idéale pour le forçage des légumes, cette serre s’avère tout aussi efficace pour leur protection hivernale. Vous plantez les asperges et protégez vos pieds de rhubarbes. Pensez également à pailler les brocolis et les artichauts. Semez également des poids de printemps tout en achevant la récolte des légumes hivernaux comme la mâche et les poireaux.

Au verger, vous continuez à apporter des amendements organiques sous les arbres et à planter des arbres fruitiers préférentiellement à racines nues. Vous pouvez également inspecter vos arbres en soulevant l’écorce à la recherche de maladie. Vous débuterez également la taille de vos arbres fruitiers comme les abricotiers, les actinidias (kiwi) , cassissiers, groseilliers, pêchers, noisetiers, muriers, figuiers, pommiers, poiriers. Taillez et palissez vos framboisiers. Arrachez les vieux arbres improductifs.

 

Dans votre jardin d’agrément, poursuivre la plantation d’arbres et arbustes non persistants, la transplantation des arbres ou arbustes mal placés ou encombrants, la plantation des plantes grimpantes à racines nues ou en conteneur. Otez la neige sur les arbres et arbustes persistants. Taillez les bignones, les glycines, les cassissiers, les lierres, les vignes vierges et les arbustes à floraison estivale. Taillez et bouturez les buis. Taillez et palissez les pyracanthas. Nettoyez les écorces ; enlever le gui. Élaguez les grands arbres.

 

Détruisez, arrachez les souches. Continuez à apporter des amendements organiques sous les arbustes d’ornement et les rosiers. Renforcez les protections des camélias et des céanothes persistants. Bouturez les jasmins étoilés, les peupliers, les saules et les sumacs. Vous pouvez cueillir et forcer des rameaux de cognassier du Japon et de forsythia pour faire des bouquets. A la fin du mois de février, commencer la plantation et la taille des rosiers (couper les rameaux au-dessus d'un oeil orienté vers l'extérieur de la touffe). Traitez préventivement vos rosiers à la bouillie bordelaise.

 

Pensez également à nourrir les oiseaux en installant une mangeoire dans un endroit dégagé. Sur votre terrasse et votre balcon, continuez à préparer vos potées de bulbes.

 

A l’intérieur de votre maison, faites attention aux plantes entreposées dans la véranda et derrière les vitrages car le soleil devient plus chaud. N’oubliez pas de tourner les pots ¼ de tour vers la droite (tous les mois pour une pousse uniforme). Nettoyez les feuilles de vos plantes qui ont amassé la poussière produite par le chauffage, même les cactus à l’aide d’un pinceau ; les plantes auront une meilleure photosynthèse et exploiteront mieux la lumière du soleil. Continuez également à inspecter et à traiter les plantes avant l’apparition des premiers parasites (pucerons, cochenilles,..).

 

Rendez-vous le mois prochain pour les conseils de mars. En attendant, les spécialistes des Établissements Toussaint à Bar sur Seine vous accueillent tous les jours pour vous apporter leurs conseils pour l’entretien de tous vos végétaux et espaces verts. Vous pouvez également les contacter par téléphone en composant le 03.25.29.81.99 ou par mail à toussaint.jardin@wanadoo.fr